.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 2: Sur la voie de Saturnus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
RebèorObvisciusBalthazar

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 18/12/2016

Feuille de personnage
Pièce d'or: 25
Flèches: 0

MessageSujet: Re: Chapitre 2: Sur la voie de Saturnus   Dim 26 Fév - 1:54

C'est tout bonnement génial de retrouver des repères. On oublie parfois ce que ça fait d'avoir sa propre vie, sa propre identité. Mais là devant moi se dessinait la promesse de jeu, d'ivresse et de femme.
Ceci, bien-sûr, vola en éclat rien qu'en mettant un pied dans l'endroit de débauche, de luxure. De luxure il n'y avait point et pour ce qui est de la débauche, on y repassera.
L'endroit qui m'avait accueillit à bras ouverts lorsque j'étais un brigand n'était plus qu'une route pavée. Mais attention, il ne s'agit pas de pavés d'or, mais de cristal souillé de sang et d’entrailles.

"Qu'on-t'il fait?" Murmurai-je dans mes dents scellées par la colère.

Les personnes qui vivaient ici ne méritaient pas un sort comme celui-là. Bien au contraire. Alors se retrouver bloqué dans un cercueil transparent comme une princesse des contes de notre enfance c'est inadmissible.

"Il faut les sortir de là!"

Je savais pertinemment que jamais je ne les sauverai tous. Mais était-ce pour moi comme une façon de me racheter? Je n'avais pas sauvé ma guilde alors qu'ils se faisaient massacré. Je n'avais pas réussit à protéger Feyn lorsqu'il eût besoin de moi. Et pour finir, ce sont mes mains qui ont scellé le destin de l'homme à l'entrée de Restov.
Le sort s'acharne contre moi, alors si je peux sauver une vie de plus, je fis fît de ce que pouvait bien essayer de faire mes deux camarades et me mit un peu en retrait d'eux. En observant un des prisonniers, peut-être trouverai-je le moyen de les aider. Il me faut de l'espoir, pitié!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le maître du hasard

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 08/01/2017

MessageSujet: Re: Chapitre 2: Sur la voie de Saturnus   Dim 26 Fév - 1:54

Le membre 'RebèorObvisciusBalthazar' a effectué l'action suivante : Jet de pièces


'Jet de pièce' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CapitaineValentinaFrost

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 03/01/2017

Feuille de personnage
Pièce d'or: 25
Flèches: 0

MessageSujet: Re: Chapitre 2: Sur la voie de Saturnus   Lun 27 Fév - 0:24

Alors voilà notre lieu de halte? Une ville pavée par un carnage figé dans le verre...et au vue de cette place les responsable ne semble pas encore en avoir fini avec leur jeu de piste macabre. Mais les affaires de cette ville et de ses habitants ne sont pas les miennes, et cette poussière m'est étrangement familière. Cette femme semble avoir besoin d'aide, mais je suis pirate pas chevalier...d'un autre côté si je n'intervient pas elle y reste a coup sur. Bah et puis merde si elle survit je demanderais une compensation pensais-je en souriant. Passons aux choses sérieuses!

Je sorti mon épée, me mis à marcher lentement laissant glisser la pointe le long des cercueils qui pavait le reste de la route jusqu'à la place. Quelques mètres plus loin j'entendit une détonation, sans me retourner je compris que le signal de l'abordage était donné, et je me rua sur l'un des quatre afin de lui expliquer quelques bases de la galanterie, en l'ouvrant en deux comme un hareng!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le maître du hasard

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 08/01/2017

MessageSujet: Re: Chapitre 2: Sur la voie de Saturnus   Lun 27 Fév - 0:24

Le membre 'CapitaineValentinaFrost' a effectué l'action suivante : Jet de pièces


'Jet de pièce' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Mj
Admin
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 18/12/2016

MessageSujet: Re: Chapitre 2: Sur la voie de Saturnus   Mer 12 Avr - 2:21

Le temps semblait finalement s'accélérer alors que paradoxalement pour vous, les secondes paressaient être des éternités.
Alors qu'une d'entre vous s'activait pour sauver ce qu'elle pensait être une juste cause, elle se mettait en position de tir, au jugé son œil expert semblait être dans le mille.
Mais la concentration lui faisait perdre le fil de la réalité et elle ne semblait pas prendre garde qu'une de ses comparses arrivait à la hauteur de son épaule et bientôt elle dépassait sa position pour l'aider dans sa quête.

Capitaine Valentina Frost. Votre courage allait sûrement devenir votre plus grande faiblesse. Vous ne ressentiez pas vraiment la peur lorsque vous vous approchiez de votre ennemi. Vous ne croisiez même pas le regard de celle qu'il désirait si ardemment tuer. Mais alors que tout semblait jouer en votre faveur, à commencer par la posture de l'homme miroir, qui de cet angle ne pouvait vous voir et que, de plus, vous alliez abattre votre épée non sans un fameux panache, votre cible fit un pas de coté.

C'était tout bonnement impossible! Cela ne se pouvait sauf coup de pouce du destin extraordinaire. Et pourtant cela était réel.
L'homme Miroir se tenait maintenant face à vous et vous pouviez apprécier les détails de cette créature. De sa tête parfaitement lisse à ses pieds boursouflés comme ceux d'un cadavre qui aurait baigné bien trop longtemps dans l'eau salée.
Mais comble de l'horreur, votre opposant avait son épée bien en vue. Une arme qui vous donnait des frissons tellement elle vous rappelait l'horreur que cela fût d'avoir des éclats de cette chose dans votre corps. Mais ce n'est pas tout. Son arme semblait fondre ou même encore partir en poussière par certain endroit. Elle prenait une allure plus élancée comme... Et bien comme votre propre outil de mort. Cette créature semblait vous copier en quelques sortes, jusqu'à même votre posture défensive.

«Pauvre idiote! Pour qui vous prenez vous? Vous ne pouvez pas nous attaquer. Nous sommes immortels.»

Cette voix qui semblait se dégager du tréfonds d'une tête sans bouche était cassée, rauque et presque inhumaine. Cependant elle ne provenait pas que de celui en face de votre personne, mais aussi de ses comparses. Tous en même temps, à l'unisson et avec la même intensité.
Mais tout de suite après, un sifflement se fit entendre et juste le temps qu'il faut pour un papillon de battre des ailes que l'homme miroir disparu en ne laissant qu'un tas de poudre brillante au sol, emmitouflé dans la vieille capeline qu'il arborait.

Bien joué Saca'Gaja! En prenant votre temps vous veniez de viser juste. Votre Proto-balle venait de toucher en plein dans ce qui servait de tête. Mais qui plus est, avec la vitesse de l'impact, votre projectile venait de ricocher et vous n'abattiez pas une créature. Mais deux!
Pas de doute, vous êtes née avec une épée à piston dans les mains. (Récompense réussite critique)
Cependant, il en restait encore deux. Allaient-ils être déconcentres par votre présence ou allaient-ils continuer de s'en prendre à l'elfe au sol?
Et bien il se trouve que l'on a pas l'habitude de ce genre d'arme, même lorsque l'on est une créature sortie tout droit de l'enfer. Aussi les deux hommes miroirs venaient de se désintéresser de leur proie et se tournèrent maintenant dans votre direction.
Pas le temps pour eux de se reprendre tout de suite cela dit. Un de deux troqua son épée qui se forma alors en une espèce d’arbalète. Semblait-il vous copier dans la limite de ses connaissances? Pour l'heure, Valentina vous faisiez encore face à un ennemi possédant une épée bâtarde.

Rebèor, vous ne vous y connaissez pas beaucoup en sortilège. Mais vos yeux remarquèrent quelques détails. Aussi le sarcophage de verre que vous observiez avait l'air d'être fait d'une matière plutôt épaisse. Mais qui plus est, en plusieurs endroit, les victimes semblaient comme pénétrée par une multitude de cristaux. Comme Valentina ne vous a pas révélé son état à l'entrée de la ville, vous ne pouvez en tirer aucun lien. Mais ceux là se font remplir de poudre argenté?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-mask-guild.forumactif.com
CapitaineValentinaFrost

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 03/01/2017

Feuille de personnage
Pièce d'or: 25
Flèches: 0

MessageSujet: Re: Chapitre 2: Sur la voie de Saturnus   Ven 14 Avr - 0:12

Ça par exemple, cette chose à réussi à esquiver mon coup!...sans le voir venir?! voilà qui est fort étrange. elle semble aussi pouvoir copier ses adversaires...mais je n'arrive pas a savoir si c'est une qualité ou un défaut. Le problème viens du fait qu'elle vienne de prétendre être immortelles, alors que deux d'entres elles ressemblent a des tas de sels maintenant alors...simple bluff ou début des ennuis?

Observant mon visage dans celui de mon opposant, j'en vint à la conclusion que maintenant que j'était collé à cette saleté il était un peu tard pour changer d'avis. Sans prendre la peine d'engager la discussion plus avant avec ces choses, je me remis en position offensive pour reprendre le combat la ou la surprise l'avait stoppé. Après tout si je suis inapte à battre un copieur qui semble se surestimer, cela ne présage rien de bon pour on avenir en tant que pirate.

Et sur cette dernière affirmation je fondit une nouvelle fois sur mon ennemi, bien décidée à le transformer en tas de sel a son tour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le maître du hasard

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 08/01/2017

MessageSujet: Re: Chapitre 2: Sur la voie de Saturnus   Ven 14 Avr - 0:12

Le membre 'CapitaineValentinaFrost' a effectué l'action suivante : Jet de pièces


'Jet de pièce' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saca'Gaja

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 08/01/2017

Feuille de personnage
Pièce d'or: 25
Flèches: 19

MessageSujet: Re: Chapitre 2: Sur la voie de Saturnus   Ven 14 Avr - 1:47

Qui pouvait douter de la dextérité de mon tir? Le résultat est sans appel puisqu'une de mes protoballes m'avait permis d'abattre deux des cibles. Ce n'est pas de la banale technologie humaine mais bien le fruit de siècle de recherche!
Pouvaient-ils seulement le comprendre? Il ne s'agit pas de magie mais de science.

Je n'avais pas plus le temps de cogiter sur la pathétique guéguerre des peuples. Il y avait encore deux de ces abominations aux alentours immédiats de la personne que je considérai comme une innocente. Du moins je compte maintenant une innocente et demie au vue de la demoiselle pirate qui était venue me prêter main forte. Elle était maintenant dans la mêlée. Fichtre! Il semblerait même que les entités semblaient plus intéressées par elle que par leur ancienne cible.
J'en profitais donc pour tenir mon épée à piston de manière contondante et, rapidement, je sautai moi aussi au milieu de ce fourbi.
J'utilisai alors mes quatre bras pour faire tourner la situation à notre avantage. Et alors que je protégeais l'elfe de mon bouclier, de mes autres bras je voulu transpercer celui que la pirate ne pouvait encore gérer faute de distance.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le maître du hasard

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 08/01/2017

MessageSujet: Re: Chapitre 2: Sur la voie de Saturnus   Ven 14 Avr - 1:47

Le membre 'Saca'Gaja' a effectué l'action suivante : Jet de pièces

--------------------------------
#1 'Jet de pièce' :
   

--------------------------------

#2 'Jet de pièce' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RebèorObvisciusBalthazar

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 18/12/2016

Feuille de personnage
Pièce d'or: 25
Flèches: 0

MessageSujet: Re: Chapitre 2: Sur la voie de Saturnus   Sam 15 Avr - 16:33

Ce n'est juste pas possible. Alors ces pauvres malheureux sont tout simplement emprisonnés dans une sorte de cuve. Je vois de la poudre entrer dans les membres de celui sur lequel je me concentrais le plus.
Se pourrait-il que l'on essaye de modifier leurs états d'humain? Remplacer les fluides internes du corps? Je suis plutôt observateur. Cependant je sortais de ma torpeur pour voir mon groupe de joyeux comparses aux prises avec [...] Qu'est-ce que c'est que cette merde d'ailleurs?
Il n'y a rien à comprendre en fait. Je vois la fille avec les oreilles pointues et donc, comme j'aime la vie, j'aime l'être humain dans sa globalité et sa spiritualité [...] Cherchez la logique puisqu'il ne s'agit visiblement pas d'une humaine. Je commence à courir comme un dératé vers cette délicieuse inconnue dans la finalité de la plaquer au sol et de la protéger avec mon corps. J’espère que le temps que j'arrive, il ne lui arrivera rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Mj
Admin
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 18/12/2016

MessageSujet: Re: Chapitre 2: Sur la voie de Saturnus   Dim 16 Avr - 2:56

Vous étiez en pleine bataille. Une bataille pour votre survie ainsi qu'une bataille pour la vie d'une illustre inconnue. Parfois le risque paye après tout alors pourquoi pas cette fois-ci?
En tout cas, vous veniez de prouver votre valeur ainsi que votre puissance au combat car après avoir terrassé deux des hommes-miroirs, les deux autres n'eurent même pas le temps de demander leurs restes.

En effet, tandis que vous, Valentina, vous envoyez votre botte en plein dans le corps de l'être-meuble, votre partenaire de crime à 4 bras s'empressait d'asséner un énorme coup de haut en bas avec son épée. Ce qui eut pour effet, d'un coté, de voir l'homme-miroir tomber lentement au sol alors qu'il avait l'arme en l'air et, au contact de la surface plane, se briser à son tour. Pour l'autre, c'est bien simple car il partit directement en un épée nuage informe.
La scène fut digne des plus belles légendes en tout cas. Mais alors que vous vous releviez tout les deux, victorieuses, vous vous retourniez pour voir Rebèor Obviscius Balthazar se jeter sur l'elfe aux vêtements rouges.

Vous, moine, vous veniez de plaquer la pauvre demoiselle comme une star de rugby. Elle n'eut même pas le temps de reprendre son souffle, elle qui venait de se faire agresser par des êtres surnaturels et maintenant par un géant vêtu d'une capuche.
Alors que vous étiez tout bonnement allongé sur elle, elle vous regardez droit dans les yeux, Rebèor, un peu choqué.


«Vous... Vous... Auriez l'amabilité... De vous lever....?»

Dans toute cette agitation, vous aviez presque oublié la ville morte, les cercueils de verre, les habitants?
La réalité va rapidement vous revenir à la figure puisque, venu de tout les cotés, vous entendiez cette voix gutturale caractéristique des hommes miroirs.


«Nous n'avons pas encore emporté la totalité des sujets, maître.»

Maître? Vous balayez l'horizon des bâtisses du regard avant d’apercevoir deux formes humaines sur les hauteurs du bâtiment surplombant votre champs de bataille. Une construction affublée d'un écriteaux "Bordel". Charmant!
L'un d'eux était un homme miroir tandis que l'autre semblait moins magique que l'autre. Il était vêtu d'une armure en cuir à capuche. Vous n'arriviez pas à percevoir les détails de son visage et pour cause, il portait un masque. L'allure générale de cet homme lui donnait au premier abord un aspect de coupe jarret. Vous observait-il depuis le début? Il coupait la parole à son suivant avant de vous interpeller.


«Nous en avons assez chargé comme cela.
Beau combat, sir , mesdames. Très divertissant. Pour la peine je vous laisse l'assassin elfe.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-mask-guild.forumactif.com
Saca'Gaja

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 08/01/2017

Feuille de personnage
Pièce d'or: 25
Flèches: 19

MessageSujet: Re: Chapitre 2: Sur la voie de Saturnus   Lun 17 Avr - 1:41

Pouvait-il en être autrement? Je ne suis pas n'importe-qu'elle Katasha. Alors si mes partenaires en doutaient, voila le fruit de plusieurs années d'apprentissage.
Je me redressai alors de ma posture de défense dans ce nuage de poudre luminescente et rangeai mon arme dans mon dos, à l'attache electro-aimant qui était prévu à cet effet.
C'était presque un réflexe puisque je balayais le parterre à la recherche de possible survivant. Mais les créatures avaient péries, sans aucun doute.
Il me fallait quelques informations. Aussi je me dirigeais donc vers l'ancienne otage pour lui tendre une de mes nombreuses mains. J'essaye de rester impassible face à ce triste spectacle qu'est le moine brigand qui crapahute sur une pauvre elfe sans défense.

"Alpha Saca'Caja. A votre service, madame.
Déclinez votre identité.
"

Cela peut paraître froid au premier abord mais nous ne sommes pas expansif comme race. Aussi, et alors que je venais d'aider la civile aux grandes oreilles, je ne lui laissai pas le temps de répondre et dégainai directement mon arme en mode tir en direction de l'illustre inconnu qui ne semblait pas magique. Je l’écoutai sans sourciller et sans vraiment réagir au fait que l'elfe était qualifiée d'Assassin.
Il est vrai que les Assassins ne sont pas bien vu de la plupart de la plèvre mais il s'adressait à une chasseuse de prime. Tuer ça ne me fait pas peur.

"J'espère bien que vous avez apprécié le spectacle. Mais vous savez il est bien plus beau vu du bas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CapitaineValentinaFrost

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 03/01/2017

Feuille de personnage
Pièce d'or: 25
Flèches: 0

MessageSujet: Re: Chapitre 2: Sur la voie de Saturnus   Mar 18 Avr - 1:29

«Et de quatre! Joli coup»

Une fois la menace écartée, on remarque que ses choses ont une façon à la fois belle et poétique de "retourner à la poussière". Je contemplais donc le nuage de poussière cristalline sans prêter d'attention sérieuse à ce que mes coéquipiers faisaient de plus ou moins étrange avec la personne que nous venions peut être de sauver. Mais les voix inconnues me sortirent de ma contemplation et une fois un regard sans intérêt porté a l'homme qui nous surplombait, vu que saga avait déjà engagée la conversation, je me tourna plutôt vers rébéor allongé sur l'inconnu et un sourire sarcastique au lèvres lui dit:

«Moins rapide pour le combat que pour l'"altruisme désintéressé" n'est ce pas? Elle t'as tapé dans l’œil? haha.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RebèorObvisciusBalthazar

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 18/12/2016

Feuille de personnage
Pièce d'or: 25
Flèches: 0

MessageSujet: Re: Chapitre 2: Sur la voie de Saturnus   Mar 18 Avr - 16:32

Bon d'accord ça arrive tout-de-même de ne pas savoir s'arrêter. Non?
C'est comme cela que je me retrouvais sur la même personne que je voulais protéger. Une position inconfortable pour une homme de croyance plus habitué d'être à genoux pour jouer les missionnaires.

Je me reculais alors pour laisser la dame se relever et je croisais les doigts pour qu'elle n'ait pas de séquelles.

Visiblement Saca'Gaja pense avoir le leadership mais je pense qu'elle se trompe. J'ai toujours une furieuse envie de lui arracher son masque, qu'elle suffoque lentement avant de libérer mon ami emprisonné. Mais je ne suis pas stupide. Je me doute qu'il ne suffit pas d'appuyer sur quelques boutons pour en faire sortir un être humain.
Je préfère rester à ma place et donc je rétorquais à Valentina Frost:

"Je pense plutôt que c'est moi qui lui ais tapé dans l’œil, et pas que!"

Un rire bien bourru va donner le change. Mais peut-être que je vais me prendre à mon propre piège. Elle ne m'a pas l'air si désagréable cette compagnonne.

"Ces villageois [...] Penses-tu qu'ils les transforment en ce genre de créature? A quelle fin?"

Joignant le geste à la parole, je montrais un des tas de poussière qui se dispersait aux quatre vents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Mj
Admin
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 18/12/2016

MessageSujet: Re: Chapitre 2: Sur la voie de Saturnus   Mer 19 Avr - 1:38

Force de constater que le groupe avait choisit une sorte d'émissaire, l'homme au masque eut un léger rictus qui se ressentait dans sa voix.
C'est donc pour cela qu'il répondit à l'être venu d'ailleurs.


«J'ai toujours apprécié le franc-parlé du peuple d'Alkenstar. Mais je me vois dans l'obligation de refuser votre invitation.»

Une fois de plus, l'homme miroir à ses cotés avança d'un pas vers l'homme encapuchonné et doubla son information qui raisonnait aux alentours.

«Maître, que devons nous faire des sujets restants?»

Ce à quoi l'homme répondit par un rapide coup de dague dans l'abdomen de l'entité magique. Celle ci pencha sa tête vers le bas, ne comprenant pas ce qu'il venait de se produire. Mais pas le temps d'en faire plus que son maître fit parcourir sa lame du nombril au sommet de la gorge en un éclair. Il est rapide et précis. Une mauvaise chose pour vous?
Votre cible, Saca'gaja, réajusta sa cape en cachant sa dague sous celle-ci et continua après un raclement de gorge.


«Ah. Excusez moi je n'aime pas les incapables. Mais nous ne sommes jamais sûr de ce que l'on créé avant de l'avoir devant les yeux. N'est-ce pas? Hûûûm... Je ne pense pas que vous le sachiez vraiment en réalité.»

Laissons de coté ce duel au sommet pour se concentrer sur vous deux, Rebèor et Valentina. Car alors que vous vous envoyez des piques bien placés, la demoiselle elfe que vous aviez sauvée et qui avait été qualifiée comme assassin se plaça entre vous deux, les bras croisés.

«Je pense plutôt que votre œil va sortir de son orbite si vous recommencez cela de nouveau.»

C'est qu'elle mord la petite. Au moins vous avez l'occasion de l'observer de plus prêt.
Elle était plutôt petite pour une elfe, arrivant pour la plus petite des deux à votre poitrine. Mais ce qui frappe le plus, c'est son attirail. En effet, a l'exemple d'une rose à multitude d'épines, celle-ci possédait, bien visible, un tas de lame, d'épée et de couteaux de lancés.


«Je me nomme Merisiel, du clan des Poudrargentines. Et vous devriez vous méfier de cet homme, sur les toits. Il a bien failli avoir ma peau. » [Possible jet de connaissance sur le clan des Poudragentines]

Mais finalement elle vous fixa vous, Rebéor et repondit à votre question de façon plutôt stoïque.

«Je les ais vu charger bon nombre des cercueils sur une créature gigantesque sur le versant Sud de Restov.
Moi et les quelques survivants qui ont résisté à la première attaque nous étions retranché dans l'ancien Moulin. Ce matin j'avais entendu du bruit sur la toiture... Beaucoup de bruit. Je n'ais pas cherché à comprendre et je me suis tapis dans l'ombre pour fuir et laisser les autres servir d'appât. Malgré tout ces faces de reflet m'ont retrouvés. C'est à ce moment là que vous êtes arrivés.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-mask-guild.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 2: Sur la voie de Saturnus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 2: Sur la voie de Saturnus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Lion El'Jonson:Primarque des Dark Angels 1 Légion/Chapitre
» Maitre de chapitre Archangels
» [IG] VI. Niv3 voie de l’armée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guilde du masque :: L'Histoire :: L'histoire-
Sauter vers: